Respectons, protegeons et soutenons la femme!

Copy of Femme Congolaise CT2

CSN

Advertisements

Redynamisons notre communauté

OT Mulombo

 

Scan2

Aujourd’hui plus que jamais, la communauté congolaise de Cape Town est mise en question sur sa  crédibilité, sur sa neutralité, sur son fonctionnement, sur son existence même; en fait sur plusieurs aspects.

Beaucoup de congolais qui ont le désir de contribuer au progrès de la communauté ne voient pas encore, dans ce qui existe une entité qui inspire confiance. Certains de ceux qui participaient aux réunions ont dû se retirer tout en reprochant le manque du sérieux et de respect mutuel.

Notre enquête dans la ville de Cape Town a confirmé que 2 personnes sur 10 reconnaissent l’existence de la communauté congolaise; la majorité d’entre eux confondent la communauté congolaise au mouvement des combattants.

Congo Square News a préféré ouvrir un débat sincère sur notre communauté et laisser tout congolais exprimer sa vision sur la nouvelle orientation de cette dernière. nous pensons que ce débat peut s’étendre au delà de Cape Town, et même au delà de l’Afrique du Sud.

L’objectif est de voir tout congolais  de Cape Town participer à cette édifice qu’est la communauté congolaise de Cape Town; car, comme dira un de nos ainés,

‘‘NOUS AVONS TOUS LE MEME DESTIN EN TANT QUE PEUPLE’’.

Voici donc quelques unes des interventions que nous avons collecté dans la communauté congolaise de Cape Town.

DSCF7878

Fidele Kalombo: “La communauté   congolaise doit être dirigée par des gents Honnêtes, Responsables, Respectueux, Conscients et Disciplinés. Il faudra orienter la communauté congolaise vers une nouvelle structure de base. Nous devons savoir que la communauté n’est pas un club où les membres sont sélectionnés selon  les affinités. La communauté congolaise doit regrouper tous les congolais sans distinction. Chaque congolais doit y retrouver sa place. PAS D’EXCLUSION!

DSCF7887

Vivianne: En tant que peuple venant d’une même nation et vivant loin de notre patrie, nous avons besoin de nous unir. L’unité ne réussira pas sans l’amour du prochain. Montrons tous la volonté de participer à la construction de cette unité dans la communauté congolaise. Mettons tous les mains à la pâte comme les anglais dissent ‘‘ let’s put hands together“.

DSCF7897

Mike Mwamba : Nous devons tous arriver à comprendre que l’unité est le seul moyen de réussir tout ce que nous entreprenons. Nous devons avoir le sens du respect des institutions , surtout des églises car notre bénédiction en dépend. Evitons des faire des choses par opportunisme. La communauté congolaise doit être organisée en un collège des organisations congolaise qui fonctionnent. Au besoin diviser ce collège en Assemble Directeur et Assemblée Générale. Il faudra que la nouvelle organisation de la communauté arrive à donner de l’importance aux bases. Je Suggère qu’il faut supprimer le lieu de rencontre Armant Tungulu, car c’est devenu un endroit de désordres et des tiraillements“.

DSCF7879

Peter Mukendi: Je pars de la pensée qui dit: “l’unité fait la force”. L’unité n’est pas la confusion où on ne sait pas qui est qui et qui fait quoi. Nous devons nous unir tout en nous respectant mutuellement et tout en respectant nos diversités. Nous pouvons même copier l’exemple de COSATU. Ma suggestion est de refaire la constitution de la communauté. Celle-ci a besoin de l’apport de tout congolais. C’est la manière de l’organisation qui éliminera les antivaleurs. En fait nous devons arriver à faire mieux, plus comme avant où les réunions se faisaient en plein air. Ayons l’amour de notre Patrie”.

DSCF7882

Masikini: Beaucoup d’erreurs ont été commises dans notre communauté. Maintenant nous devons clarifier les objectifs et faire la séparation entre la Communauté et la sistance. La communauté inclut tout congolais sans exclusion et doit veiller au progrès de la société congolaise de Cape Town. Je suggère que le comité actuel soit suspendu et laisser une commission ad hoc (un Conseil des Sages) de peu de membres pour gérer les affaires courantes et préparer les élections d’un nouvel comité. Dans la communauté nous devons avoir la TOLERANCE“.

Pour intervenir dans ce débat, veuillez nous contacter au +27 739384643 / +27 727839598 our écrivez-nous sur congosquarenews@gmail.com ou encore vous pouve déposer vos comentaires.

Appel à la femme Congolaise

Copy of Femme Congolaise CT2

Douceline Pembele

Quand il s’agit de l’intérêt communautaire, du relancent et du développement du Congo, toute appartenance politique, religieuse, tribale ou autre est obligatoirement mise à côté.

C’est au fait, à mon entendement, le soucis qui anime le coeur de toute congolaise; qu’elle soit au pays ou à l’étranger.

A Cape Town, la femme n’est pas restée dans l’oisiveté. Elle est très assidue en ce qui concerne la recherche des voies et moyens pour faire face aux défis de la vie ne fut ce que sur le plan social. On la trouve dans les différents métiers tels que: restaurant, freelancer business, coiffure, vente des divers articles, infirmerie, call center, Hospitality, coutures etc.; et cela contribue tant soit peu à l’économie Sud Africaine.

Cette femme est donc capable de contribuer au relancement  de l’économie de sa propre nation. Bien qu’à l’étranger, la femme congolaise, par ses idées, avis et considérations et même aussi par ses actions, peut arriver à faire changer les choses. Il suffit de s’organiser, de mettre les efforts et les intelligences en commun.

Mais comment le faire?

L’idéal c’est de se réunir dans une organisation fiable et crédible au sein de laquelle la femme congolaise peut s’exprimer librement et de manière la plus efficace car, dit-on, l’union fait la force.

Il est bien sûr noté qu’il y a déjà eu certaines organisations qui regroupaient les femmes congolaises. Cependant, une bonne structure et une bonne coordination s’avère indispensable afin de relancer l’organisation des femmes congolaises vivant à Cape Town en particulier et de toute la communauté congolaise de l’Afrique du Sud en général.

Bien chère soeurs, nous vous invitons ainsi au nom de l’amour de notre pays, la RD Congo, de nous contacter au (+27) 843930906  Ou de nous envoyer un email avec tous vos détails à femmecongolaisect@gmail.com afin de planifier notre première rencontre.

La leçon de Bourkina-Faso pourra-elle eveiller les congolais?

le mouvement de la population de Bourkina-Faso fait bouger la conscience des africains.

Est-ce ce mouvement sera-il une leçon réelle pour la population congolaise?

Rien ne nous rassure. En fait le vrai problème des congolais est quils se sont laissés affaibli par le tribalisme. Personne n’est capable de se lever contre son frère pour le bien de la nation. Le mouvement de la masse n’existe que si la conscience personnelle est forte.

POur sécuriser leurs positions toutes les autorités de la RDC mettent autour d’eux les membres de leurs familles ou de leurs tribu. Et ceux-ci forment un réseau qui prend racine dans leurs associations culturelles et cela va jusque dans la diaspora. Ainsi toucher par exemple au ministre de l’information, c’est toucher à sa famille et aussi à tout les TETELA de son coin. Et c’est la même chose pour tous les autres dirrigens de la republique à tout les niveaux.

Pensez-vous que dans ce système une révolution populaire est possible? A vous de Juger.